· 

A la rencontre de Blandine JOLY

Nous vous proposons d’en savoir un peu plus sur Blandine qui a participé à 7 stages CFGB entre 2012 et 2014.

 

Carrière Club : St André 2007/2013, Gap 2013/2014, Montpellier 2014/2015, St Etienne 2015/2016, Montpellier 2016/2018, Fleury (D1) 2018/2019, Marseille (D1) 2019/2020.

Sélections équipe de France : 1 sélection U13, 7 sélections U17 et 3 sélections U19.

Elle a participé au dernier rassemblement des U23.

CFGB : Blandine, bonjour et bonne année, nous te remercions de nous accorder un peu de ton temps pour répondre à quelques questions pour notre journal. Tout d’abord comment t’est venue l’envie de jouer au football et pourquoi gardienne de but ?

 

Blandine : Bonjour et bonne année à tout le monde. J’ai commencé à jouer l’école, dans la cour avec quasi que des garçons. On ne me faisait jamais de passe. J’ai vite compris que le seul moyen pour moi de toucher le ballon était de jouer dans le but. Je m’y suis installé, cela m’a plu et je n’ai plus jamais changé de poste.

 

CFGB : Parlons du CFGB, comment l’as-tu connu ?

 

 

Blandine : En fait, comme beaucoup de gardiens, je n’avais pas de spécifique dans mon club. Je voulais me perfectionner, alors ma maman a cherché sur internet. On s’est renseigné et on nous a dit que de bonnes choses sur le CFGB qui avait une bonne renommée. On s’est donc inscrit pour un stage. Au début je venais sur les stages à la journée et ensuite je suis venue sur les stages à la semaine en pension complète.

CFGB : Que gardes-tu de ton passage chez nous ?

 

Blandine : J’ai trouvé au CFGB une bonne ambiance de travail, avec des groupes équilibrés qui nous permettent de bien progresser. J’ai, grâce à cela, pu avoir une belle évolution générale.

 

CFGB : Parlons de l’équipe de France, tes sélections t’ont-elles permis de gagner en confiance ?

 

Blandine : Être appelée en équipe de France est toujours bon pour le moral, cela est aussi un signe que l’on fait de bonnes performances individuelles en club. A chaque sélection, il est vrai qu’on gagne en confiance et en accumulant de l’expérience cela me permet de mieux me sentir au fil des matchs et du temps.

 

CFGB : T’ont-elles motivé beaucoup plus dans ton travail au quotidien ?

 

 

Blandine : En fait, la motivation pour bien travailler et progresser, je l’ai tous les jours à l’entraînement pour justement pouvoir aller en équipe de France et pas l’inverse.

CFGB : En ce qui concerne la D1 féminine, tu trouves tes marques pour ta première année comme titulaire ? Que trouves tu le plus difficile à gérer pour toi ?

 

Blandine : Le plus difficile est de retrouver le rythme et l’enchainement des matchs après une saison presque blanche (seulement 9 matchs la saison passée avec Fleury). Je remercie l’Olympique de Marseille de m’avoir accordé sa confiance en me faisant venir et en m’offrant le poste de numéro 1.

 

CFGB : Quand tu participais au championnat de jeunes avec Montpellier Hérault, tu jouais contre des garçons, quelle différence peut-on trouver entre le jeu des filles et des garçons ?

 

Blandine : La plus grande différence est physique. Quand on est en jeune il y a moins de différence, mais ensuite dans les plus grandes catégories, les écarts athlétiques sont plus importants. Le jeu chez les filles est plus lent mais plus propre. Nous avons plus de temps pour préparer nos actions, nous pouvons mettre en place de plus belle phase de jeu. Chez les garçons, il y a plus de vitesse, plus de contacts ou d’impacts physiques, les contacts sont plus importants, c’est pour cela que je trouve que le jeu des filles est plus joli à voir jouer.

 

CFGB : Quelles sont pour toi les qualités pour pouvoir jouer à haut niveau ?

 

Blandine : Pour moi, la condition principale est d’être polyvalente, il faut savoir jouer avec ses pieds, participer sans cesse au jeu de l’équipe, savoir bien se déplacer pour proposer des solutions lorsqu’on a le ballon mais aussi savoir vite se situer quand on l’a perdu pour se replacer. Il faut aussi savoir bien communiquer avec tous les joueurs de l’équipe à chaque instant.

 

CFGB : Blandine, merci encore, tu es la bienvenue quand tu veux. Nous te souhaitons une bonne fin de saison avec l’Olympique de Marseille et bonne chance pour la suite de ta carrière.

 

 

Blandine : Je remercie le CFGB, j’y ai passé de belles années et je viendrais bientôt vous voir.

Écrire commentaire

Commentaires: 0