A la rencontre de Mickaël DUMAS

Ce mois ci le CFGB vous invite à la rencontre de Mickaël DUMAS. Passé par le Centre de Formation de St Etienne, il occupe aujourd’hui le poste de responsable des gardiens de but à la Formation de l’En Avant Guingamp. En relation permanente avec Ronald Thomas qui est l’entraineur des gardiens pros, Mickaël met en place le recrutement et le programme de perfectionnement pour ce club de l’Elite.

 

Agé de 31 ans, Mickaël a lui aussi connu la formation et la concurrence lorsqu’il était jeune gardien à l’ASSE puisqu’il est de la même génération que Jessy Moulin (gardien numéro 2 de l’équipe professionnelle depuis plusieurs années).

 

 

CFGB : Mickaël bonjour, merci de répondre à notre journal afin de nous faire partager, ta vision du football actuel et celle du poste de gardien de but.

Tu entraines les gardiens depuis quand ?

Mickaël : Bonjour et merci pour ton appel, je tiens à dire que je connais le CFGB depuis 3 ans puisque j’avais suivi et fais venir à St Etienne Hugo CONTARDO passé par le CFGB.

J’ai commencé par entraîner les « petits gardiens » à Grammond (42) puis en 2006 je suis parti entrainer dans le Jura avant de rentrer en 2008 à la préformation puis la formation à St Etienne. Je suis arrivé à Guingamp la saison dernière pour travailler à la formation chose que St Etienne ne voulait pas me proposer.

 

CFGB : Quelles sont pour toi les qualités pour être préparateur de gardien de but ?

Mickaël : En premier je dirais la recherche. En effet, il faut aimer le poste, les « petits » ont besoin de confiance et d‘être guidé. En second, l’optimalisation du travail par rapport au potentiel et à la progression de chacun. 

CFGB : Comment organises-tu ton travail avec les gardiens à Guingamp ?

Mickaël : On met en place une planification technicotactique et physique annuelle par cycle trimestriel. Les gardiens sont en relation avec le groupe. 66% du temps. Les gardiens s’entrainent individuellement sous forme de 1 à 2 séances spécifiques par semaine, le reste du temps ils effectuent un échauffement avant de rejoindre le groupe et se mettre à la disposition du coach et du collectif. On effectue un travail en salle avec les préparateurs physiques, pour les plus grands on fait de la muscu, puis chose importante de nos jours on travaille sur la vidéo. On intègre aussi les bases d’autres sports comme actuellement la boxe, le handball et la natation. On va aller bientôt sur le badminton et le trampoline. 

CFGB : Dans votre recrutement, quels sont pour toi les critères prioritaires ?

Mickaël : Le mental, la présence, il faut que le gardien dégage quelque chose. Une technique de jeu au pied par rapport au plan de jeu de l’équipe. Une bonne lecture du jeu pour savoir comment il perçoit les situations. 

CFGB : Que penses-tu de la formation des gardiens en France ?

Mickaël : En France, je pense qu’elle est bonne vu les gardiens qui évoluent à un bon niveau dans les différentes équipes. De plus en plus de personnes travaillent dans ce sens en créant des écoles ou des académies comme la vôtre car il y a encore un manque dans certains clubs amateurs. La fédération s’est penchée aussi sur le sujet en créant les premiers diplômes d’entraineur de gardien de but. 

CFGB : Comment vois-tu l’évolution du poste ?

Mickaël : On a beaucoup parlé ces derniers temps du jeu au pied. Pour moi l’évolution est, le placement sur beaucoup de situations. Aujourd’hui le gardien gère beaucoup la profondeur et l’aérien. On demande aujourd’hui aux gardiens de gérer les situations sur le plan tactique. Je trouve dommage qu’on en parle peu.

CFGB : Quelles sont, pour toi, les qualités pour réussir à haut niveau ?

Mickaël : Le mental, car le gardien doit être un leader dans ce qu’il dit et rayonne en donnant de la force. Exemple Mike MAIGNAN sur les pénaltys. En second l’efficacité, le travail sur la ligne. Il faut faire gagner des points à son équipe et faire le moins d’erreurs. 

CFGB : Quel est pour toi le meilleur gardien français et étranger ?

Mickaël : Hugo LLORIS est une référence, il est, pour moi dans le top 10 mondial. Si on enlève son erreur en finale de la coupe du monde il est le meilleur gardien avec Thibault COURTOIS. A l’étranger j’aime beaucoup Jan OBLAK car comme je l’ai dit juste avant c’est un gardien qui rapporte beaucoup de points à son équipe.  

CFGB : Tes conseils à « nos gardiens » ?

Mickaël : Continuez à prendre du plaisir à travailler. Il faut prendre les remarques des coachs comme des cadeaux. Il faut regarder beaucoup de matchs et des vidéos pour voir ce qui marche. Il faut ensuite le transposer à son niveau et le mettre en pratique le week-end. 

CFGB : Tes conseils à « nos éducateurs » ?

Mickaël :D’être dans la recherche, de regarder et d’analyser les situations de match pour pouvoir créer des séances. Il faut se dire que l’on peut toujours améliorer la situation. 

CFGB : Pour terminer je te laisse le mot de la fin.

Mickaël : je vais souhaitez de belles fêtes de fin d’année à tous, espérant de belles performances en 2019, sans oublier de garder de la confiance et de prendre du plaisir.

 

 


Nous contacter

105 Avenue Charles Vidau

84300 Cavaillon

Tel: 04.90.06.05.96
cfgbcavaillon@gmail.com

Newsletter